Une amie prodigieuse

Quelques difficultés à rentrer dans l'univers d'Elena Ferrante. Une histoire racontée hachée, comme si elle l'expliquait oralement à une personne à ses côtés. L'amitié "vache" des années scolaires, l'admiration, la convoitise et l'amour que peut ressentir une jeune fille qui devient adolescente envers son amie. Et pourtant, cette confession brute, spontanée, prend justement une allure émotionnelle. A travers les mots, les anecdotes, les souvenirs, on sent la douleur de l'auteur de l'amour ambigu porté sur cette amie, adorée par les jeunes de son époque. Mais l'atmosphère décrit des années passées dans les rues navrées napolitaines l'emporte sur les tiraillements des liens et les complexités des rapports humains.


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout